mardi 21 janvier 2014

Radio Evolutionnaire : Ecoutez le Futur


Nous n'existons dans le présent que dans la mesure où nous avons foi dans le futur. Paul Auster


Sous le titre Effondrement et Refondation, nous venons d’analyser dans une série d’articles le processus de résilience/refondation qui se manifeste aujourd’hui à travers un changement de paradigme et l’émergence de nouveaux courants sociaux-culturels figurés par ces Idéaux-Types que sont les Transitionneurs, les Convivialistes et les Créatifs culturels. 

Les médias officiels ignorent ou caricaturent ce changement de paradigme parce qu’il remet en question les modèles de la pensée dominante alors que, portés par ce courant novateur, de nouveaux médias se font jour, notamment sur le Net, pour accompagner cet indispensable saut évolutif. C’est dans le contexte de cette évolution culturelle qu’il nous faut donc saluer aujourd’hui la naissance d’une nouvelle radio sur le Net : Radio Evolutionnaire. 

Créatrice du Forum de l’évolution de la conscience et co-créatrice du Festival de la Méditation qui aura lieu les 25 et 26 Janvier prochain à Paris, l’équipe d’EnlightenNext France veut faire de Radio Evolutionnaire un des vecteurs de la culture émergente. Conçues dans cet esprit, les émissions concernent non seulement l'évolution de la personne humaine dans toutes ses dimensions - corps, psychisme, mental, créativité et esprit – mais aussi tous les milieux – interpersonnel, professionnel, social, culturel et naturel – dans lequel cette personne évolue. Radio Evolutionnaire tissera des liens entre tous ceux qui, animés par une même inspiration évolutive, cherchent à la nourrir, la partager, la développer, la préciser et l’incarner dans leur vie quotidienne. 

La fonction de médiateur 

A plusieurs reprises, et dernièrement ici , nous avons fait part des recherches du sociologue Michel Maffesoli qui observe depuis une quarantaine d’années les mutations sociale et culturelles en analysant cette période contemporaine où la fin de la "modernité" correspond à l’émergence de ce qu’il nomme la "post-modernité" (et que nous nommons pour notre part la cosmodernité). Dans un article publié sur le site Atlantico, Michel Maffesoli répond à Caroline Fourest qui s’indignait de "la haine" de plus en plus affichée à l'égard des journalistes. A cette occasion, il rend attentif au rôle de médiateur qui devrait être celui des journalistes en expliquant la défiance du public à leur encontre par le fait qu’ils n’assument pas ce rôle.

" En ces périodes d’instabilité, ne serait-ce point l’honneur de ceux qui ont pour vocation d’être des médiateurs, de pratiquer la médiation, que de mettre en œuvre une pensée et une parole hauturières en accord avec les bouleversements en cours ? L’approximation dans le langage des divers protagonistes des médias permet d’en douter ! L’approximation syntaxique, l’usage immodéré d’expressions à la mode, la propagation de l’information sur la base de reprises endogamiques, voilà les indices concordant de la légère superficialité du moment dont les organes de presse et divers moyens de communication tirent profit. Mais profit immédiat et sans horizons, que les journalistes risquent de payer, rapidement, fort cher… 

La méfiance, de plus en plus affichée, frappant aussi leur profession est des plus instructives et devrait leur faire entendre raison. C’est-à-dire leur faire comprendre que quand quelque chose titube, la sagesse des peuples est d’aspirer à un nouveau principe : à une autre fondation. Dès lors la fonction des « médiateurs », plutôt que d’aller et venir sur des sentiers battus et rebattus, est de savoir retourner le terreau sur lequel repose le vivre-ensemble…Voilà le vrai rôle d’initiateur que devrait jouer le médiateur : accompagner ce qui est là. Je l’ai souvent indiqué dans des livres antérieurs : en rappelant ce qui unit l’humus et l’humain, on participe à un humanisme intégral et l’on évite les pièges et dangers propres à l’obscurantisme qui est toujours, potentiellement, prêt à renaître".

L’esprit du temps 

Les médias pourraient en prendre de la graine ! En effet, après les intellectuels et les politiques, c’est au tour des journalistes d’être l’objet d’une méfiance de plus en plus grande. Il suffit d’écouter nombre d’émissions (télés, radios, réseaux sociaux), de lire des articles pour constater que ce qui prédomine est un sentiment « d’entre soi » : ils se parlent les uns aux autres, les uns des autres, sans se préoccuper de ceux auxquels ils sont censés s’adresser... 

Les grands principes qui ont été à la base de la Modernité, contrat social, démocratie, citoyenneté, État nation, identité individuelle n’entrent plus en résonance avec l’épistémè de l’époque. Ce sont alors des incantations, des mots creux qui ne rassurent que ceux qui les prononcent. On ne peut plus s’en contenter car les réactions populaires sont plus complexes qu’on ne croit… 

Ainsi, quant aux choses essentielles, les peuples ne vont pas se laisser influencer pour savoir de quel côté ils doivent tourner. C’est pourquoi le rôle du « journaliste exotérique » n’est pas d’imiter, c’est-à-dire de singer, le donneur de leçon, mais bien d’accompagner ; d’être le « grand frère » initiateur. En la matière ne pas se contenter d’une creuse logomachie, mais, au contraire, trouver une forme libre, simple et essentielle à la fois. Trouver un style spécifique qui soit en congruence avec l’esprit du temps."

Déclin et genèse


Le journaliste Jean-François Kahn, un des meilleurs connaisseurs de la sphère médiatique, créateur de l’Événement du Jeudi et de Marianne, sort ces jours-ci un ouvrage intitulé L'horreur médiatique. Tout un programme !... Selon l'étude annuelle sur la confiance des Français réalisée par le Cevipof ( Centre de recherche politique de Science Po) et publiée le 12 Janvier, seulement 23 % des personnes interrogées feraient confiance aux médias et 11% aux partis politiques. A noter selon cette étude que seulement 1% de la population éprouverait du respect pour la politique alors que 36% éprouve de la méfiance et 31% du dégoût !...

La défiance envers les médias doit être comprise comme un élément d’une défiance généralisée envers les institutions, les idéologies et les discours officiels qui apparaissent incapables de se renouveler, enfermés qu’ils sont dans un modèle totalement dépassé. Il faudrait être aveugle, énarque ou politicien – certains sont les trois en même temps – pour ne pas observer actuellement le discrédit qui touche non seulement les représentants du « système » mais, à travers eux, le système de représentations qu’ils incarnent : une vision du monde abstraite et pyramidale, technocratique et quantitative, dans laquelle de moins en moins de gens se reconnaissent, notamment au sein des nouvelles générations vivant en immersion dans des sociétés interconnectées de l’information. La destitution des valeurs et des institutions de la modernité à laquelle nous assistons est synchrone avec la dynamique instituante d’une cosmodernité qui se manifeste à travers de nouvelles formes de pensée, de sensibilité et d’organisation.

Dans un entretien publié sur le site Atlantico, Maffesoli précise ce double mouvement de déclin et de genèse : "Il est certain que la saturation des grandes valeurs modernes va s’exprimer comme c’est toujours le cas quand on assiste à la fin d’un paradigme, par l’émergence de toute une série d’apocalypses. Mais il faut rappeler que le mot apocalypse, à l’encontre de ce qu’on a l’habitude de penser signifie révélation. C’est ainsi qu’il s’agit moins d’une logique de fin du monde que de celle de la fin d’un monde. Et corrélativement, qui dit la fin d’un monde souligne l’émergence d’un autre monde. Rappelons-nous à cet égard la position du philosophe Anaximandre de Milet : « Genesis kai phtora, Phtora kai genesis » (genèse et déclin, déclin et genèse). C’est ce qu’on peut appeler une structure anthropologique : quand une manière d’être et de penser cesse, on peut en voir dans le même temps, une autre émerger". 

La déclaration de l’évolutionnaire

L’équipe d’EnlightenNext a tenté de formuler cette autre manière d’être et de pensée à travers " La déclaration de l’évolutionnaire" : « Je réalise qu’à ce moment précis de l’histoire, le temps est venu de développer, ensemble, une nouvelle vision qui révèle le potentiel humain, donne du sens à nos vies et nous aide à faire face aux défis majeurs du 21e siècle. Je réalise que je suis le résultat de l’évolution de la matière, de la vie, de l’esprit et de la culture, qui se déploie depuis 14 milliards d’années. 

Je réalise que je suis une expression de cette évolution, que je suis connecté(e) aux forces qui ont façonné l’univers, créé les merveilles de la nature et établi les conditions propices au développement de la conscience et de la culture. Je réalise que le futur n’est pas écrit, que nous sommes libres du passé, que nous pouvons changer le monde, forger notre destin et influencer le cours de l’histoire par les choix que nous faisons en tant qu’individus, communautés, nations et espèce humaine. 

Réalisant tout cela, j’aspire à évoluer en conscience pour développer de nouvelles perspectives, intuitions et compréhensions qui nous libèrent, nous inspirent et nous donnent une confiance et un optimisme renouvelés pour mieux répondre aux grands enjeux de notre temps. Je crois au Futur. Je suis un évolutionnaire. » 

La voix du futur 

Cette déclaration de l’évolutionnaire esquisse le modèle anthropologique et culturel émergent qui est celui d’une co-évolution entre l’homme et son milieu. Le Journal Intégral ne peut donc que se réjouir d’assister à la naissance d’un média inspiré par cette nouvelle "vision du monde". Radio Evolutionnaire peut devenir le média d’une communauté évolutionnaire francophone capable de dynamiser l’évolution de chaque évolutionnaire au sein d’un champ d’énergie global et d’une intelligence collective. De nombreuses émissions en direct permettront un échange virtuel entre les évolutionnaires avant qu’ils ne se rencontrent physiquement à l’occasion de diverses manifestations et événements. 

Radio Evolutionnaire fera découvrir des penseurs, des pratiques et des techniques qui contribuent à nous transformer mais aussi à transformer la culture et la société. Elle donnera la parole à ceux qui font avancer l’humanité sur les chemins d’un indispensable saut évolutif. Elle permettra aussi aux personnes qui sont intéressées par l’Eveil Evolutionnaire enseigné par Andrew Cohen de le découvrir à travers une série d’émissions. 


Cette radio est une création collective qui pourra s’améliorer, se développer et évoluer au fil du temps au fur et à mesure où les évolutionnaires y apporteront leur créativité et leur participation, leur énergie et leur contribution. Saluons une telle initiative qui mobilise du temps, de l’énergie, de la volonté, de l'inspiration et des connaissances. L’équipe d’EnlightenNext France doit être soutenue dans cette entreprise par tous ceux qui refusent le cynisme et le nihilisme pour affirmer les valeurs créatrices de l’esprit dans le nouveau contexte des sociétés de l’information. 

La culture de l’interdépendance en train d’émerger est une culture de l’échange, de la création et de la relation. Ne restons donc pas les consommateurs autistes et les spectateurs passifs d’une telle initiative mais participons-y en devenant chacun des acteurs créatifs, avec le talent qui est le nôtre, l’inspiration qui nous guide et la passion qui nous anime. 

A écouter sur Radio Evolutionnaire 

On trouvera la grille détaillée et actualisée des programmes ici sur le site de Radio Évolutionnaire. Voici-ci-dessous un aperçu des principales émissions qui seront proposés dans les prochaines semaines. 

Ondes de méditation 

Méditations guidées. Audios enregistrées et directs. Tranches horaires : 3 sessions de 45 minutes (6h-6h45 / 6h45-7h30 / 7h30-8h15 et le soir) 

Eveil Evolutionnaire, morceaux choisis

Conférences et entretiens avec des penseurs, philosophes, enseignants spirituels et évolutionnaires. Audios enregistrées de conférences. Jeudi 9 /01 à 12h30 – Samedi 11/01 à 21h00 

Scenius 

Explorer les principes de l’émergence artistique et la créativité en collectif. Dialogues avec des musiciens, techniciens, artistes, producteurs, enseignants spirituels, philosophes… pour partager leurs expériences et conscientiser les principes d’émergence Vincent Drouot, en direct. Une fois tous les 2 mois en alternance avec l’émission « Les 3 visages de Dieu », de 21h à 22h30 

Body-Mind-Spirit 

Quel est le sens de la pratique physique dans le lien body-mind-spirit, c’est-à-dire corps-mental-esprit ? Christine Guinebretière, en direct. Une fois par mois, de 21h à 22h30 

Objectif Santé 

Découvrir comment faire émerger un collectif au-delà de l’ego dans un couple soignant-soigné et quel est son bénéfice ? Denis Averland, en direct. Tranches horaires : Une fois par mois, de 21h à 22h30 

Intégralement vôtre 

Partager les principes de la philosophie intégrale et découvrir comment la mettre en pratique. Lectures, audios et ponctuellement des entretiens avec des acteurs du « monde intégral ». Eric Allodi en direct. Une fois par mois, de 21h à 22h30 

Féminin Bio 

Audrey Etner interview Christine Guinebretière pour Féminin Bio sur toutes les thématiques liées à la vie des femmes.

Oui c’est possible 

Explorer les phénomènes émergeants qui changent positivement notre façon de consommer, créer et vivre ensemble. Anne de Béthencourt. Une fois par mois

Christine Guinebretière et Eric Allodi
Dialogues évolutionnaires

Echanger autour de vidéos ou audios sur l’éveil évolutionnaire avec des invités. Eric Allodi, en direct. Un mardi sur deux de 21 à 22h30

Les 3 visages de Dieu 

Explorer les 3 dimensions du Divin : Etre, Devenir et S’abandoner. Découvrir les différents aspects de l’Absolu. Entretiens et dialogues avec des Evolutionnaires, des Méditants et des Religieux de tous horizons. Vincent Drouot en direct. Une fois tous les 2 mois en alternance avec l’émission « Scenius », de 21h à 22h30

Book Club

Découvrir L'Eveil évolutionnaire, le dernier livre d’Andrew avec d’autres lecteurs évolutionnaires. Avec Denis Averland, en direct. Le second jeudi du mois, de 21 à 22h30

Evolutionnaire @ work

Quel est le sens du travail au 21ème ? Quelles sont les nouvelles organisations dans le monde du travail du travail et de l’entreprise ? Annick Macher en direct. Une fois par mois de 21h à 22h30 

En retraire avec Andrew Cohen 

Découvrir l’éveil évolutionnaire avec Andrew Cohen sur un week-end ou 10 jours, sessions après sessions, comme si vous étiez véritablement en retraite. Audios enregistrées de retraites qui se sont tenues en Italie, Espagne… A partir du mois de Février, sessions d’1h30 rediffusées dans la semaine. 

Ressources 

Le site de Radio Evolutionnaire 

Radio Evolutionnaire sur Facebook 

Festival de la Méditation 25-26 Janvier

Du 20 au 26 Janvier, semaine spéciale "Festival de méditation" 

Mardi 21 Janvier à 21h00 dans "Dialogues Évolutionnaires" : La méditation source de la vie évolutionnaire ! Animé par Eric Allodi et ses invités.

Mercredi 22 Janvier à 21H00 dans "Ondes de méditation". Christine Guinebretière avec Jeff Carreira, venu spécialement des États-Unis pour animer des ateliers au Festival de la Méditation. Jeff Carreira, 23 ans de pratique de l’Éveil Évolutionnaire et de méditation, partagera son expérience et répondra aux questions des auditeurs ( émission en anglais).

Jeudi 23 Janvier à 21h00 dans "Intégralement vôtre" : Méditation, évolution et philosophie avec Jeff Carreira comme invité (émission en anglais).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire